Véritable fléau de l’adolescence, l’acné laisse parfois des traces et des cicatrices sur le visage. Une source de complexes qui gâchent la vie des jeunes adultes. Mais à chaque problème, sa solution ! Grâce à la radiofréquence fractionnée Morphéus, la peau aura toutes les chances de se débarrasser de ces petites imperfections.

Qu’est-ce que la radiofréquence fractionnée Morphéus ?

Amélioration de la texture de la peau, réduction des rides, raffermissement cutané, réduction des pores cutanés et surtout traitement des signes visibles de l’acné sont autant de compétences délivrées par la radiofréquence fractionnée Morphéus. Cette nouvelle technologie utilisée par les professionnels esthétiques permet de traiter les imperfections de la peau aussi bien sur le visage (ridules, pores dilatés, cicatrices d’acné) et le cou que sur le corps (vergetures).

Comment la radiofréquence fractionnée Morphéus traite les traces d’acné ?

Cette méthode indolore et ouverte à tous les phototypes de peau va permettre de remodeler le tissu cellulaire en provoquant un processus de cicatrisation de la peau, en stimulant la production de collagène mais aussi en boostant les fibroblastes. Ces trois fonctions activées amélioreront l’élasticité de la peau.

Sans effet secondaire, cette solution au laser va permettre de ralentir la prolifération de bactéries associées à l’acné active mais aussi d’améliorer la texture de la peau notamment pour ce qui est de l’apparence des cicatrices liées à l’acné par micro ablations de l’épiderme voire du derme et coagulation sélective de la zone à traiter.

Comment se déroule la séance de radiofréquence fractionnée Morphéus ?

Pour optimiser son confort, il est conseillé au patient d’appliquer une crème anesthésiante au moins 1h avant le début de la séance sur une peau parfaitement démaquillée. L’applicateur est ensuite posé sur la peau de plus en plus proche pour délivrer des impacts et la chaleur nécessaire.

Le nombre de séances variera en fonction du type de peau et de sa qualité. Si la peau est améliorée dès la première séance, il faudra prévoir, en général, entre 3 et 6 séances de 30 minutes chacune espacées de quatre semaines pour obtenir un résultat suffisamment significatif. Il peut y avoir un effet coup de soleil pendant 2 à 3 jours sans entraîner d’éviction sociale.

Des mesures à prendre avant de se lancer ?

Lors de la consultation avec votre praticien, précisez-lui vos objectifs mais aussi si votre peau a subi des antécédents. Ce dispositif n’est pas conseillé pour les zones lésées de la peau.

Avant tout acte esthétique, il est très important de pratiquer un bilan préalable afin d’éliminer les contre-indications.

Si vous êtes en pleine crise d’acné ou marqué par quelques cicatrices faciales, ne désespérez pas, cette solution sera votre alliée pour traiter les imperfections qui vous complexent au quotidien !

Partagez cet article sur :
À lire aussi :
Remonter la page