La barbe, signe de virilité ou pas…

L’épilation prend de plus en plus de place dans la routine Beauté masculine. Pour des questions esthétiques ou hygiéniques, les hommes viennent en masse dans les instituts ou se ruent sur les packs spéciaux homme proposés dans les grandes enseignes. En effet, certains sont lassés de leur pilosité excessive et d’autres ne supportent plus les irritations de la peau liées au rasoir. Pour éviter ces désagréments quotidiens, certains hommes misent sur l’épilation laser de la barbe réalisée par un médecin. Un acte médical qu’il est préférable de réaliser une fois que le système pileux est mature, c’est-à-dire en l’absence de duvet.

Si la barbe a longtemps été synonyme de virilité, elle est aujourd’hui presque devenue has been. Et pour cause, les icônes masculines affichent généralement des corps imberbes, et ne parlons même pas du visage aux poils très domptés ! Tout est une question de goût, certains ont des visages à barbe et ce besoin d’affirmer leur masculinité avec des poils ; pour d’autres, il s’agira d’éliminer cette pilosité qui les dérange dans leur routine beauté.

 

Pourquoi opter pour l’épilation laser ?

L’épilation définitive détruit le bulbe du poil via sa mélanine (pigment). En effet, le laser va diffuser une chaleur pour que la température du poil avoisine les 70°. Le poil sera alors éliminé et la zone germinative traitée sera stérilisée. Les nouveaux poils ne pourront s’y implanter et la peau ne subira aucune lésion. C’est ce qu’on appelle la photo thermolyse sélective. Avant chaque séance, le médecin déterminera les réglages du dispositif pour adapter l’action du laser à la peau du patient. Les faisceaux lumineux émis permettront une impulsion très intense.

Différentes parties du visage sont très demandées par la gente masculine. Il s’agira d’éliminer les poils au niveau du nez, de la zone inter sourcilière et de la barbe. En effet, une épilation laser de la barbe lui permettra d’être dégarnie davantage, de diminuer les sensations d’irritations quotidiennes, d’amoindrir l’apparition de folliculites liées à l’infection du poil ou d’éviter les poils incarnés. La barbe se renouvelle constamment, il est donc conseillé de réaliser des séances laser rapprochées (entre 4 et 6 semaines) pour éliminer un maximum de poils en phase de croissance. La zone traitée ne sera pas régulière après la première séance mais beaucoup plus homogène et au fur et à mesure des repousses. Cette zone du visage reste tout de même délicate, l’application d’une crème anesthésiante renforcera votre confort.

 

Si votre barbe vous agace, n’hésitez pas à prendre conseil auprès d’un professionnel !

 

Partagez cet article sur :
À lire aussi :

Doctolib Buton

Remonter la page