COMMENT SE FORME LA CICATRICE LIÉE À LA CÉSARIENNE ?

Comme après chaque intervention chirurgicale, la peau incisée lors de la césarienne a besoin de plusieurs mois pour se reconstruire. Il sera alors important de surveiller la cicatrisation après le retrait des fils. La cicatrice passera du rouge au rose, puis au blanc et prendra quelques années avant de devenir normalement qu’un simple petit trait clair.

Plusieurs précautions seront à prendre la première année pour protéger la cicatrice, comme éviter l’exposition trop forte au soleil qui pourrait entraîner une pigmentation inesthétique. Vous pouvez aussi penser à masser la cicatrice avec une base de crème riche en vitamine E. Plus la peau sera souple et plus la cicatrice aura de chance d’être discrète. Si le processus de cicatrisation est différent selon les femmes, il est recommandé de ne pas fumer pour qu’elle se passe de la meilleure des façons.

POURQUOI OPTER POUR LE SOIN JULIET ?

La cicatrice césarienne doit être traitée avec des puissances plus ou moins fortes. Le laser Juliet crée des micro-puits de coagulation en utilisant le principe de photothermolyse, ce qui consiste à chauffer rapidement une cible spécifique, comme les fibroblastes, tout en limitant l’échauffement du derme. Cette technique va permettre d’agir en profondeur et limiter la diffusion thermique. Un phénomène de stimulation des cellules de la peau va permettre une récupération rapide de la peau et donc une éviction sociale largement diminuée. Plusieurs passages seront effectués sur la zone concernée, ce qui va créer plusieurs impacts dans le derme. En réaction, la peau se régénèrera naturellement en cicatrisant au niveau de ces points et réapparaitra plus retendue.

Le traitement peut nécessiter plusieurs séances généralement espacées de 1 à 2 mois avec une éviction solaire totale afin d’éviter une pigmentation rebond. Dans la quasi-totalité des cas, le traitement sera indolore. Si le traitement prévu est plus profond, le médecin prescrira une crème cicatrisante.

Si votre cicatrice césarienne vous contrarie, n’hésitez pas à consulter un professionnel pour vous sentir mieux dans votre peau.

Partagez cet article sur :
À lire aussi :
Remonter la page