QU’EST-CE QU’UNE ABDOMINOPLASTIE ?

L’abdominoplastie est une intervention qui permet d’embellir son ventre. Ainsi, elle restaure les lignes concaves et convexes pour un ventre harmonieux qui révèle tout le galbe musculaire. Cette pratique consiste à retirer les excédents de graisses sous-cutanée à la partie basse du ventre qui résistent à l’âge, aux grossesses ou aux régimes. Souvent cela donne lieu à la présence de vergetures ou à un relâchement qui engendre un « tablier abdominal », ce que l’on appelle le bas ventre.

Si l’opération permet aux patients de retrouver sa mobilité et son confort musculaire, il est aussi important de s’attacher à l’aspect esthétique concernant la cicatrice qui en résulte souvent située au ras du pubis. Pour venir en aide aux patients dont la marque serait un véritable complexe, le laser Juliet sera une alternative à envisager.

POURQUOI OPTER POUR LE LASER JULIET ?

Les cicatrices doivent être traitées avec des puissances plus ou moins fortes. Ainsi le traitement peut nécessiter plusieurs séances généralement espacées de 1 à 2 mois avec une éviction solaire totale afin d’éviter une pigmentation rebond. Dans la quasi-totalité des cas, le traitement sera indolore. Si le traitement prévu est plus profond, le médecin prescrira une crème cicatrisante.

Le laser Juliet crée des micro-puits de coagulation en utilisant le principe de photothermolyse, ce qui consiste à chauffer rapidement une cible spécifique, comme les fibroblastes, tout en limitant l’échauffement du derme. Cette technique va permettre d’agir en profondeur et limiter la diffusion thermique. Un phénomène de stimulation des cellules de la peau va permettre une récupération rapide de la peau et donc une éviction sociale largement diminuée. Plusieurs passages seront effectués sur la zone concernée, ce qui va créer plusieurs impacts dans le derme. En réaction, la peau se régénèrera naturellement en cicatrisant au niveau de ces points et réapparaitra plus retendue.

Prenez conseil auprès de professionnels avant de vous lancer pour avoir un premier regard sur cette marque qui vous complexe.

Partagez cet article sur :
À lire aussi :
Remonter la page